ما کی هستیم ؟Kush jemi ne ?من نحن ؟Who are we ?Кто мы ?مونږ څوګ یو ؟

Le Cahier d’Aziz

Lecture Osiris

Ce témoignage se compose de deux parties : « Le Cahier » puis « La Traversée ».
« Le Cahier » est la retranscription des mémoires de Aziz Zarei, grand-père de l’auteure de l’ouvrage. Dans ses notes, il retrace l’histoire de ses deux filles, toutes les deux militantes d’un parti d’opposition en Iran. Les deux vont être arrêtés. La première, enceinte de huit mois, sera exécutée en 1982 ; La deuxième en 1988 lors des exécutions de masse des prisonniers politiques après sept ans de captivité. Aziz décrit le supplice vécu par ses filles mais également les humiliations, les peurs, les angoisses, la solitude des parents qui tentent au quotidien d’obtenir des nouvelles de leurs enfants. Au-delà de ce témoignage, il montre un système de répression d’une violence extrême tant sur les prisonniers que sur leur entourage et au-delà sur toute d’une société.
Dans la deuxième partie, « La traversée », l’auteure, qui a grandi auprès de son père exilé en France, pose la question de la transmission. A travers les mémoires de son grand-père, elle (re)découvre l’histoire de sa mère. Elle s’interroge sur ses souvenirs et le devenir de cet héritage. L’auteure retrace ainsi le parcours qui l’a amené jusqu’aux mémoires de son grand-père. Aujourd’hui anthropologue, Chowra Makaremi travaille sur les frontières et l’expérience des migrants dans le monde contemporain.
« Après l’arrestation de Fatemeh, je me rendais tous les deux jours du côté du tribunal ou de la prison, habitude que j’ai conservée jusqu’au dernier jour. Je ne pouvais m’empêcher d’accomplir ces allers et retours inutiles, qui témoignaient simplement du fait que ni moi ni ma famille ne savions à quoi nous en tenir et que nous étions perdus. Car Fatemeh avait été le pilier de notre famille : elle était celle qui résolvait nos problèmes. » p. 36

Les ouvrages et documents peuvent être consultables sur place, notamment lors des formations. Pour toute demande d’informations sur cette référence, merci de nous contacter à ressources@centreosiris.org.