Bibliothèque d’Osiris

La bibliothèque d’Osiris constitue depuis quelques années, un fonds documentaire en relation, avec les activités de l’association. 

Conçue de manière empirique, elle n’a pas de visée exhaustive mais partielle. Elle est d’abord, à travers le choix des documents proposés, l’expression en mouvement des préoccupations et des réflexions des adhérents de l’association comme de l’équipe de soins. Elle représente une source de références multiples auprès de laquelle chacun peut y trouver des informations et acquérir des connaissances.

La bibliothèque collecte des documents relevant des sciences humaines ... mais aussi des œuvres de fiction, des récits, des témoignages, des documentaires etc.
La bibliothèque constitue un outil de travail indispensable pour les membres de l’association (adhérents et salariés) et à ce titre participe du projet d’(in)formation du centre.


  • Sciences humaines
  • Xénophobie Business, A quoi servent les contrôles migratoires ?
  • Claire Rodier, Paris : Edition la Découverte, coll. Cahiers Libres, 2012, 194 p.
  • Que le contrôle des migrations serve à rassurer une opinion publique particulièrement frileuse en période de crise économique, inquiète aussi face à la résurgence réelle ou supposée de l’insécurité, voilà qui n’est pas nouveau ! Qu’elle flatte une xénophobie latente et fasse les choux gras de divers partis (...)
  • Jeunesse
  • Pourquoi ?
  • Nicolaï Popov, Géraldine Elschner, Paris :Edition Nord-Sud, 1995.
  • Tout commence pour un rien : de toutes les fleurs qui poussent dans la prairie, c’est justement celle de la grenouille que veut la souris – et elle la prend. La grenouille appelle ses amis à la rescousse, mais la souris ne se laisse pas faire : c’est l’escalade, la guerre. Chacun attaque et (...)
  • Bande dessinée
  • Le Char de l’Etat dérape sur le sentier de la guerre
  • F’murr, 1987, Ed. Vertige Graphic, 2006
  • 1987, l’Afghanistan est toujours occupée par l’Armée Rouge. Les soldats soviétiques sont embourbés dans un conflit qui ne les concerne pas, seule la perspective du retour au pays les anime. Les Afghans luttent pour leur libération, eux veulent récupérer leur terre. Tranches de vie dans un pays en guerre (...)
  • Bande dessinée
  • Cent mille journées de prières (T1)
  • Loo Hui Phang & Mickaël Sterckeman, Paris : Futuropolis, 2017, 120 pages.
  • Louis a huit ans. Il vit avec sa mère, Laurence, dans une morne banlieue normande, au début des années quatre-vingt. C’est un enfant solitaire et contemplatif. Il n’aime pas parler, il « préfère être seul, en groupe, il se sent stupide », il est le premier de sa classe, mais il ne sait s’il aime l’école (...)
  • Roman - Récit
  • Avril brisé
  • Ismaïl Kadaré, LGF, Paris 2003, coll. Livre de Poche,
  • Réédition d’un ouvrage publié en France en 1982, dans une version revue et corrigée. Un plongée dans les coutumes de la « reprise du sang » encore en vigueur au début du 20ème siècle, en Albanie, dans les régions du nord du pays. Une rencontre au sein du Sénat français a eu lieu en 2003 pour appréhender (...)
  • Document
  • Le Demandeur d’asile
  • Gaspard-Hubert Lonsi Koko, Paris : l’Egrégore, 2005, Coll. Document/Réalité..
  • Léopold Mwana Malamu est membre, dans son pays d’origine situé au coeur de l’Afrique centrale, d’un mouvement clandestin qui s’oppose de la manière la plus efficace et la plus habile possible à la dictature du régime en place. Il est arrêté, torturé. Il finit par gagner l’Europe : l’Italie d’abord, (...)
  • Document
  • La Guerre et après…
  • Pauline Maucourt, Paris : Les Belles Lettres, coll. Mémoires de guerre, 2017, 304 p.
  • En Afghanistan un tireur d’élite abat un homme. Trois mois plus tard, en France, son visage revient le hanter. Il commence à lui parler. Un officier psychologue rapatrie contre son gré un soldat dont les mains tremblent si fort qu’elles n’arrivent plus à tenir un fusil. Un caporal infirmier soigne la (...)
  • Sciences humaines
  • Deuils collectifs et création sociale
  • Jean-Claude Métraux, Paris : la Dispute, 2004.
  • Il est bien difficile de résumer ce volumineux ouvrage, plus impressionnant encore par sa densité et son érudition que par son nombre de pages (320 pages). Son intention est de démontrer que tout sens défunt individuel ou collectif s’assortit d’un processus de deuil et que, de la qualité de ce dernier (...)
  • Sciences humaines
  • L’Ére du témoin
  • Annette Wieviorka, Paris : Plon 1988, Coll. Pluriel 2013, 188 p.
  • Annette Wieviorka nous permet de comprendre les diverses figures du témoin en isolant trois grands ensembles successifs : le premier concerne le témoignage légué par ceux qui n’ont pas survécu aux événements dont ils ont pourtant rendu compte ; le deuxième articulé autour du procès Eichmann, montre (...)
  • Roman - Récit
  • Le Peintre de batailles
  • Arturo Pérez-Reverte, Paris : Seuil, 2007, 283 p.
  • Faulques, un ancien photographe de guerre, vit retiré du monde dans sa maison. Il compose une fresque circulaire et tente de restituer ce que ni son œil ni son appareil n’ont jamais pu saisir : le paysage intemporel d’une bataille. Au bout de ses pinceaux l’accompagne l’ombre d’une femme morte dix (...)
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150