Bibliothèque d’Osiris

La bibliothèque d’Osiris constitue depuis quelques années, un fonds documentaire en relation, avec les activités de l’association. 

Conçue de manière empirique, elle n’a pas de visée exhaustive mais partielle. Elle est d’abord, à travers le choix des documents proposés, l’expression en mouvement des préoccupations et des réflexions des adhérents de l’association comme de l’équipe de soins. Elle représente une source de références multiples auprès de laquelle chacun peut y trouver des informations et acquérir des connaissances.

La bibliothèque collecte des documents relevant des sciences humaines ... mais aussi des œuvres de fiction, des récits, des témoignages, des documentaires etc.
La bibliothèque constitue un outil de travail indispensable pour les membres de l’association (adhérents et salariés) et à ce titre participe du projet d’(in)formation du centre.


  • Document
  • Tchétchénie , An III
  • Jonathan Littell, Paris : Gallimard, Coll. Folio, 2009, 140 p.
  • « La Tchétchénie, c’est comme 1937, 1938 ", me déclare dans son petit bureau moscovite un des dirigeants de Memorial, la plus grande association russe des Droits de l’homme. " On achève un vaste programme de construction, les gens reçoivent des logements, il y a des parcs où les enfants jouent, des (...)
  • Jeunesse
  • Otto
  • Tomi Ungerer, Paris : L’Ecole des Loisirs, 1999.
  • Un ours en peluche raconte sa vie : compagnon de jeux de deux enfants allemands, David et Oskar, il est témoin de leur séparation, lorsque David, parce qu’il est juif, est emmené on ne sait où. Arraché à Oskar par les bombardements, il sauve la vie d’un soldat noir américain, qui l’emporte aux Etats (...)
  • Bande dessinée
  • Mourir, partir, revenir, le jeu des hirondelles
  • A. Bichared, Ed. Cambourakis, Paris 2007
  • 1984, Beyrouth, pendant un bombardement, dans un appartement donnant sur la ligne de démarcation, sont regroupés dans l’entrée quelques voisins et deux enfants, « à l’abri »des balles et des obus. Ils attendent leurs parents en visite chez leur grand-mère de l’autre coté de la ligne. Si le récit est (...)
  • Sciences humaines
  • Traité du malentendu
  • Sybille de Pury, Paris : Les Empêcheurs de penser en rond, 1998
  • Dans le traité du malentendu, Sybille de Pury décrit des dispositifs cliniques ou de médiation dans lesquels intervient, le plus souvent possible, un interprète médiateur parlant la même langue mais aussi ayant les mêmes origines que la famille. Le français pourrait régulièrement être utilisé mais, (...)
  • Sciences humaines
  • Deuils collectifs et création sociale
  • Jean-Claude Métraux, Paris : la Dispute, 2004.
  • Il est bien difficile de résumer ce volumineux ouvrage, plus impressionnant encore par sa densité et son érudition que par son nombre de pages (320 pages). Son intention est de démontrer que tout sens défunt individuel ou collectif s’assortit d’un processus de deuil et que, de la qualité de ce dernier (...)
  • Jeunesse
  • Pourquoi ?
  • Nicolaï Popov, Géraldine Elschner, Paris :Edition Nord-Sud, 1995.
  • Tout commence pour un rien : de toutes les fleurs qui poussent dans la prairie, c’est justement celle de la grenouille que veut la souris – et elle la prend. La grenouille appelle ses amis à la rescousse, mais la souris ne se laisse pas faire : c’est l’escalade, la guerre. Chacun attaque et (...)
  • Roman - Récit
  • Le dernier Jour d’un condamné
  • Victor Hugo, Paris : Hachette Education, Coll. Biblio lycée, 2005, 220 pages.
  • Le Dernier jour d’un Condamné, plaidoyer en faveur de l’abolition de la peine de mort, fut publié pour la première fois en 1929, Victor Hugo avait vingt sept ans. Ce texte, dès ses premières éditions a suscité de violentes réactions que Victor Hugo avait d’ailleurs anticipées puisqu’il ne le signera (...)
  • Bande dessinée
  • Medz Yeghern - Le grand Mal
  • Paolo Cossi, préf. Antonia Arslan, Paris : Dargaud, 2009, 134 pages.
  • L’auteur se base sur une documentation photographique et écrite avérée. Il retranscrit l’horreur avec pudeur sans nous épargner la violence, d’un trait simple et précis, en un récit attachant et fluide. A l’heure actuelle, la Turquie ne reconnaît toujours pas le génocide des Arméniens. Mais nous ne (...)
  • Film/documentaire
  • La Face sombre de l’humanité
  • Brigitte Lemaine, une coproduction Cauri films, 56 mn, France, 2006.
  • La torture est un procédé qui remonte à la nuit des temps. Il s’agit par ce fil, de soulever cinq questions fondamentales d’ordre historico-anthropologique, philosophique, éthico-juridique, psychologique et sociologique, et de se laisser pénétrer par le témoignage de survivants pour argumenter contre (...)
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150