Jean Narboni,… Pourquoi les coiffeurs ? Notes actuelles sur Le Dictateur, 2010, P. 66
C’est chez Brecht qu’on trouve la description du mode de satire le plus proche de ce que Chaplin a tenté avec Le Dictateur, dans des remarques faisant suite à La Résistible ascension d’Arturo Ui : « Il faut écraser les criminels politiques, et les écraser sous le ridicule. Car ils ne sont surtout pas de grands criminels politiques, mais les auteurs de grands crimes politiques, ce qui est tout autre chose …Pas plus que l’échec de ses entreprises ne fait de Hitler un imbécile, leur étendue ne fait un grand homme » .