Comptes de bilan et de résultat

Rapport financier

Rapport général
En 2018, Osiris ayant pour ainsi dire atteint sa vitesse de croisière, nous sommes au plus près de ce que devraient être les prochaines années.
Nous affichons un excédent de 70 210 € contre 2 038 € en 2017.

Les produits
Les subventions qui nous ont été attribuées pour 2018 s’élèvent à 613 000 €, soit une baisse de 25 000 € par rapport à 2017, dont 15 000 € de retrait du Conseil Régional PACA et 10 000 € de la DRJSCS.
Viennent ensuite :
-  100 000 € du Ministère des Affaires sociales et de la santé (programme 104 « Intégration des réfugiés ») ;
-  8 000 € du Conseil Général des Bouches-du-Rhône (direction de la santé publique) ;
-  5 000 € du Centre Primo Levi dans le cadre d’une aide du ministère de la Santé pour les membres du réseau Réséda.

_ Les prestations de formation facturées marquent le pas cette année (18 706 € contre 33 258 €). En revanche nous avons dispensé des formations gratuites dans le cadre de la Convention avec l’ARS PACA « CPO ».

Nous ouvrons, à compter de septembre 2018, une nouvelle ligne de prestations extérieures par Osiris Interprétariat qui devrait augmenter dans les années à venir.

Les donateurs particuliers ont participé pour un montant quasi constant de 18 191 € en 2018 et nous les en remercions très chaleureusement.
Nous n’avons pas enregistré de dons exceptionnels.
Le nombre d’adhérents est stable (35).

Les reprises de provisions pour risques et charges s’élèvent à 71 322 €.

Les charges
Elles ont enflé, en corrélation avec l’augmentation du personnel et des locaux nécessaires à l’activité croissante de 6,50 ETP :
-  Les charges sociales et de salaires s’élèvent à 448 950 €, en progression d’environ 80 000 €.
-  Les interprètes auto-entrepreneurs nous ont facturé 81 819 €, soit un tiers de plus que l’an passé et ceci en rapport avec le nombre croissant de consultations.
-  Le poste formation a pris une véritable ampleur à 18 259 €. Il concerne les interprètes à hauteur de 15 791 €.

Les honoraires, pour un total de 62 000 € couvrent :
-  Les prestations de l’ostéopathe qui intervenait précédemment à titre gracieux.
-  L’augmentation substantielle de la charge de travail du cabinet comptable qui doit faire face à la multiplication des factures, des bulletins de paye et à la complexité de la comptabilité analytique.
-  Les conseils d’avocats pour le contentieux qui nous oppose au FER/FAMI et pour la bonne mise en place d’Osiris Interprétariat.
-  Le doublement des frais de supervision.
-  L’important budget de 39 000 € dédié à Regards Santé pour son rapport d’étude attendu par l’ARS.

Sont en progression suite à l’extension des bureaux :
-  Les loyers et charges.
-  Les achats de matériel, d’équipement et de consommables, ainsi que les dépenses d’énergie et de télécommunications.
-  Les investissements pour la conception d’un logiciel de prise de rendez-vous pour Osiris Interprétariat par la société Antipole pour 14 160 €.
-  Les amortissements pour + 3 873 €.
Quant aux autres dépenses de fonctionnement telles que les frais de déplacement et de réception, documentation, prime d’assurances, maintenance et entretien ou réparations, elles varient peu et sont engagées dans une stricte économie.
Les frais bancaires ont diminué de 515 €, preuve d’une bonne santé financière !

A la rubrique « perte sur subventions des exercices antérieurs » nous avons enregistré :
-  Le remboursement à l’ARS de 147 000 € correspondant au prorata de janvier à avril 2017 antérieur à la signature de la Convention Pluriannuelle d’Objectifs ;
-  Le remboursement de 13 678 €, dans le cadre du contentieux FER 2012 pour lequel nous avions provisionné bien davantage ;
-  La perte des 4 500 € non encaissés sur la subvention 2017 du Conseil Régional.

Le bénévolat pour 2018 est estimé à 10 518 €, soit environ 400 heures de travail.

La trésorerie
Nous n’avons pas été en difficulté cette année non plus. Pour autant, rien n’est jamais joué sur ce plan, la pérennité des subventionnements hors ARS n’étant jamais garantie.

Perspectives 2019
La signature de la Convention Pluriannuelle d’Objectif avec l’ARS PACA nous assure 500 000 € en 2019 ; néanmoins, le budget de 728 000 € n’est pas encore bouclé.
Le personnel et les locaux sont maintenant suffisants pour exercer au mieux les différentes activités d’Osiris. Nous ne prévoyons pas d’embauche ; les charges sur une année pleine vont logiquement augmenter après la mise en place des nouveautés en septembre 2018.

Affectation du résultat
Nous proposons d’affecter le bénéfice de 70 210 € en report à-nouveau, pour faire face à l’éventualité d’une année 2019 déficitaire.

Eliane AMIOT, Trésorière