• Bande dessinée
  • Là où vont nos Pères
  • Shaun Tan a pris le parti de raconter sans aucun texte, avec des images sépias entre rêve et réalité, entre le passé et le présent, l’histoire d’un homme qui quitte sa famille dans l’espoir d’une vie meilleure ailleurs. Ce récit silencieux, intemporel parle subtilement de l’accueil des migrants et de (...)
  • Jeunesse
  • Comme deux gouttes d’eau
  • Deux bouts de terre, Ici et Là. Les uns et les autres vivent chacun de leur côté. Il suffira qu’un petit Julio et qu’une petite Ninon se regardent pour que tout bascule Ici et Là... pour un temps, au moins. Une belle fable sur l’absurdité de la (...)
Mémos - Actus
  • Damas, la bureaucratie de la mort.
  • Professeur de dessin dans une université syrienne Najah Albukai, 49 ans, n’était ni jihadiste ni membre de la rébellion. Dénoncé pour avoir participé à quelques manifestations, il a passé au total, entre 2012 et 2014 un an emprisonné à Damas au « centre 227 », géré par les services de renseignements militaires. Il a été frappé, torturé, humilié. Il a vu des codétenus agoniser pendant des jours à ses côtés. Il a transporté des corps amenés depuis d’autres prisons. Il n’a rien oublié et a tout dessiné.
    (Article publié dans le quotidien Libération lundi 13 août 2018)
  • Damas, la bureaucratie de la mort
  • Séductions du bourreau
  • Ci-contre l’intervention de Charlotte Lacoste, Le témoignage comme genre littéraire en France de 1914 à nos jours, auteur de "Séductions du bourreau - Négation des victimes", (PUF 2010), dans le cadre du colloque international et interdisciplinaire organisé par la Fondation pour la mémoire de la déportation Témoins & Témoignages. Figures et objets du XXe siècle, décembre 2012.
TÉLÉCHARGEMENT